Le manque de politesse et d’empathie est le premier reproche fait aux services client. Paradoxe : les assistants vocaux intelligents ont le vent en poupe. A en croire le Capgemini Transformation Institute, les assistants vocaux sont en passe de révolutionner la relation client. D’après son étude réalisée auprès de 5.000 personnes en Allemagne, en France, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, les consommateurs apprécient de plus en plus les assistants vocaux dans leurs interactions avec les entreprises. Ils seraient même un quart à les préférer aux sites Internet. A tel point que d’ici trois ans, la proportion pourrait monter à 40 %.

Lire la suite…