Après des expérimentations au Vietnam, Auchan Retail a décidé d’utiliser la blockchain pour assurer la traçabilité de certains de ses produits en France, en Italie, en Espagne, au Portugal et au Sénégal. Une initiative menée en partenariat avec la start-up allemande Te-Food.  Comme Carrefour, Auchan met lui aussi la blockchain à contribution de la transparence alimentaire. Après avoir mené des essais au Vietnam, depuis 2017, avec la start-up allemande spécialisée Te-Food, Auchan Retail a décidé d’adopter la chaine de blocs pour assurer le suivi de certains des produits frais de ses filières. En France, en Italie, en Espagne, au Portugal et au Sénégal, il devient alors possible de connaître le chemin et les étapes de la vie de produits « de la graine à l’assiette », d’après le communiqué émis par le groupe le 26 novembre 2018. Depuis le producteur, au moment de la récolte, jusqu’au distributeur, en passant par le transformateur et le logisticien, tous les acteurs de l’acheminement du produit de la ferme au client apportent leurs informations sur une même plateforme.

Lire la suite…