9 nouvelles start-ups posent leurs valises au Quai Alpha

9 nouvelles start-ups posent leurs valises au Quai Alpha

Cet article aurait pu sortir bien plus tôt si la crise du Covid-19 n’était pas passée par là. Souvenez-vous, en janvier dernier nous lancions notre appel à projets pour identifier de nouvelles pépites à accompagner afin de grossir nos rangs. Quelques mois plus tard, ils sont neuf à rentrer en pré-incubation, frais et bien décider à en découdre. Vosgiens ou nancéiens pour la plupart, les voici engagés dans un premier parcours d’accompagnement de trois mois pour déterminer et valider leur business model, acquérir une posture entrepreneuriale, apprendre à pitcher correctement et bâtir une feuille de route en vue de l’incubation individuelle.

Le parcours s’articule autour de plusieurs temps fort parmi lesquels un stage d’immersion de 5 jours, un séminaire de pré-rentrée sur le développement commercial avec diverses animations festives et sportives, mais aussi une rencontre avec un fonds d’investissement. Nos incubés pourront bénéficier d’ici fin septembre d’un certain nombre de formations : avocats, experts comptables, banque des territoires, laboratoire de recherche, association Lorntech, préparation au pitch, initiation à la méthode vianeo… Des points collectifs sont prévus régulièrement, ainsi que 4 rencontres avec des chefs d’entreprises afin qu’ils puissent partager leur expérience.

 

Les start-ups que vous découvrirez prochainement :

 

Judicael Belomant et le projet Fox, une application dédiée à la sécurité routière.

Justine Chandler avec un projet de vêtements pour femmes sur mesure et adaptés à toutes les morphologies.

Mélanie Glibusic de MG-IB Industrie et sa solution innovante de gestion des stocks.

Marouane Laakoubi pour Trip4urope, la première plateforme de co-voyages entre étudiants.

Damien Normand avec Webello, qui propose de réinventer la transformation digitale des entreprises.

Christophe Hilzheber développe Scoolup pour les parents, une solution du contrôle du temps de connexion des enfants.

Gerome Fresse créateur de la marque Infusion Skateboard, des trucks et planches de skateboards avec de l’innovation dedans.

Thomas Gayraud qui propose à la commercialisation Les Patachons : une gamme de cosmétiques et produits d’entretien naturels.

– Et enfin Julia Mariton, qui développe Les Enfants Gâtés, une application permettant de trouver le cadeau idéal à offrir.

 

KorpMedia : la start-up vosgienne souffle ses deux bougies

KorpMedia : la start-up vosgienne souffle ses deux bougies

Bonjour Anne-Gaelle et Jeremy, KorpMedia fête ses deux ans. Tout d’abord, comment allez-vous et comment avez-vous vécu votre confinement ?

Anne-Gaelle : Bonjour Martin ! Je pense que nous allons plutôt bien. Nous sommes ravis de pouvoir à nouveau travailler ensemble, réinvestir nos bureaux et notre quotidien. Pour ce qui concerne le confinement … stupéfaits dans un premier temps … et un peu inquiets comme beaucoup. Puis en toute franchise un peu frustrés, nous avions un plan, une stratégie, des échéances pour cette année 2020 et des objectifs de croissance. On doit pivoter et être agiles. Comme tous, nous avons revu notre copie et nous adaptons à cette situation.

Cependant, nous ne nous plaignons pas. Nous avons été sollicité par la Mairie de Nancy pour la production des vidéos d’information à destination des nancéiens . Nous avons également travaillé dans la région messine pour la diffusion de cérémonie religieuse. Notre produit est efficace, accessible et … polyvalent. Pas de regret, mais quelques déceptions : les règles sanitaires nous ont empêché de répondre aux sollicitations plus éloignées – nous avons proposé et aurions aimé nous rendre tout aussi utile pour les spinaliens, mais notre offre n’a pas été considérée…

Ceci étant, nous restons mobilisés pour les échéances qui arrivent :

  • Le second tour des municipales. Nous sommes toujours sur le front pour promouvoir la vidéo comme gage de transparence, d’information et d’objectivité de la vie politique locale.
  • La rentrée scolaire : avec notre solution dédiée à l’enseignement… la création de contenu pédagogique garantissant le lien et la proximité enseignant/ apprenant… avec une restitution au plus proche du présentiel pour une  #NationApprenante.

 

Pour ceux et celles qui vous découvriront à travers ces lignes, qu’est-ce que KorpMedia ?

KorpMedia est une start-up vosgienne développant une solution de captation vidéo innovante accessible techniquement et financièrement, dont les principaux avantages sont :

  • La captation en simultané
  • Le montage automatique – pour un live de qualité
  • La sélection du point de vue manuelle
  • La diffusion en direct live sur internet et les réseaux sociaux
  • La création de clips Flash-back en direct – pour revenir jusqu’à plusieurs minutes avant l’action et partager ce moment sur les réseaux sociaux
  • L’enregistrement, stockage et mise à disposition en VOD des contenus
  • Le player multivues VOD – votre public choisit sa caméra préférée
  • Les tarifs ultra-compétitifs pour une production multivues de qualité
  • KorpMedia fait du chiffre et recrute. Comment se passe votre développement ? Quels sont les prochains projets ?

 

Jusqu’ici tout va bien. Même si la crise sanitaire et les conditions économiques actuelles nous incitent à rester prudents. Pour les projets : Renforcer nos travaux R&D pour toujours plus d’accessibilité et de fonctionnalité sans compétence technique ! parole de non-informaticien 😉.

Les deux échéances susmentionnées… plus la reprise de nos pérégrination à l’étranger. Et une petite expérimentation avec des collaborations géniales … dont je ne dirais rien pour l’instant, mais l’idée est de rendre notre solution utile à tous… et ça c’est top.

 

Peux-tu nous en dire plus sur ce fameux algorithme d’intelligence artificielle que vous développez ?

Rire… moi non ! mais mes équipes oui ! je suis bien entourée  2… (ah bah non) 3 (déjà) diplômés de l’université de Lorraine ! Mais je peux te dire que notre algo est comme la nation : apprenante !

 

Vous signez toutes vos communications par le hashtag #PPSB . Qu’est-ce que cela signifie ?

Je ne réponds que si cette question émane de mes clients utilisateurs … tu as une commande signée pour moi ?

Pour plus d’informations sur la start-up et continuez à creuser ce fameux hashtag, rendez-vous sur le site internet de KorpMedia

 

Bonjour Anne-Gaelle et Jeremy, KorpMedia fête ses deux ans. Tout d’abord, comment allez-vous et comment avez-vous vécu votre confinement ?

 

Anne-Gaelle : Bonjour Martin ! Je pense que nous allons plutôt bien. Nous sommes ravis de pouvoir à nouveau travailler ensemble, réinvestir nos bureaux et notre quotidien. Pour ce qui concerne le confinement … stupéfaits dans un premier temps … et un peu inquiets comme beaucoup. Puis en toute franchise un peu frustrés, nous avions un plan, une stratégie, des échéances pour cette année 2020 et des objectifs de croissance. On doit pivoter et être agiles. Comme tous, nous avons revu notre copie et nous adaptons à cette situation.

 

Cependant, nous ne nous plaignons pas. Nous avons été sollicité par la Mairie de Nancy pour la production des vidéos d’information à destination des nancéiens . Nous avons également travaillé dans la région messine pour la diffusion de cérémonie religieuse. Notre produit est efficace, accessible et … polyvalent. Pas de regret, mais quelques déceptions : les règles sanitaires nous ont empêché de répondre aux sollicitations plus éloignées – nous avons proposé et aurions aimé nous rendre tout aussi utile pour les spinaliens, mais notre offre n’a pas été considérée…

 

Ceci étant, nous restons mobilisés pour les échéances qui arrivent :

  • Le second tour des municipales. Nous sommes toujours sur le front pour promouvoir la vidéo comme gage de transparence, d’information et d’objectivité de la vie politique locale.
  • La rentrée scolaire : avec notre solution dédiée à l’enseignement… la création de contenu pédagogique garantissant le lien et la proximité enseignant/ apprenant… avec une restitution au plus proche du présentiel pour une  #NationApprenante.

 

Pour ceux et celles qui vous découvriront à travers ces lignes, qu’est-ce que KorpMedia ?

 

KorpMedia est une start-up vosgienne développant une solution de captation vidéo innovante accessible techniquement et financièrement, dont les principaux avantages sont :

 

  • La captation en simultané
  • Le montage automatique – pour un live de qualité
  • La sélection du point de vue manuelle
  • La diffusion en direct live sur internet et les réseaux sociaux
  • La création de clips Flash-back en direct – pour revenir jusqu’à plusieurs minutes avant l’action et partager ce moment sur les réseaux sociaux
  • L’enregistrement, stockage et mise à disposition en VOD des contenus
  • Le player multivues VOD – votre public choisit sa caméra préférée
  • Les tarifs ultra-compétitifs pour une production multivues de qualité
  • KorpMedia fait du chiffre et recrute. Comment se passe votre développement ? Quels sont les prochains projets ?

 

Jusqu’ici tout va bien. Même si la crise sanitaire et les conditions économiques actuelles nous incitent à rester prudents. Pour les projets : Renforcer nos travaux R&D pour toujours plus d’accessibilité et de fonctionnalité sans compétence technique ! parole de non-informaticien 😉.

 

Les deux échéances susmentionnées… plus la reprise de nos pérégrination à l’étranger. Et une petite expérimentation avec des collaborations géniales … dont je ne dirais rien pour l’instant, mais l’idée est de rendre notre solution utile à tous… et ça c’est top.

 

Peux-tu nous en dire plus sur ce fameux algorithme d’intelligence artificielle que vous développez ?

 

Rire… moi non ! mais mes équipes oui ! je suis bien entourée  2… (ah bah non) 3 (déjà) diplômés de l’université de Lorraine ! Mais je peux te dire que notre algo est comme la nation : apprenante !

 

Vous signez toutes vos communications par le hashtag #PPSB . Qu’est-ce que cela signifie ?

 

Je ne réponds que si cette question émane de mes clients utilisateurs … tu as une commande signée pour moi ?

Pour plus d’informations sur la start-up et continuez à creuser ce fameux hashtag, rendez-vous sur le site internet de KorpMedia

Quai Alpha recrute un(e) chargé(e) de mission numérique (H/F)

Quai Alpha recrute un(e) chargé(e) de mission numérique (H/F)

Préambule :

Le Quai Alpha, l’incubateur de startups porté par la CCI des Vosges recrute en CDI un chargé(e)à de mission numérique H/F) renforcer l’offre d’accompagnement proposée aux entreprises vosgiennes dans le cadre de leur transformation numérique et pour développer la marque Quai Alpha. Vous êtes dynamique, et doté(e) d’une bienveillance avérée, rejoignez la meute !

 

Descriptif général :

Le Quai Alpha est le Totem Frenchtech des Vosges (porté par la CCI des Vosges, avec le soutien de la Communauté́ d’Agglomération d’Epinal.). Incubateur de startups et espace d’innovation dédié à l’entreprenariat, il s’agit du lieu d’émulation et d’agrégation de l’écosystème numérique vosgien.

Y sont accompagnées au quotidien, une douzaine de startups vers la croissance ainsi que les entreprises du territoire dans leur transition numérique. Soixante évènements sont organisés chaque année : petit-déjeuner, conférences, apéro-pitchs, hackathons, ateliers, journées thématiques…

Structurant et ambitieux pour le territoire, le Quai Alpha allie incubation de startups, des écoles, un fond d’investissement et des liens avec l’enseignement supérieur et les laboratoires de recherche.

Face aux nouveaux défis qui attendent les entreprises, le Quai Alpha souhaite accélérer son développement et s’imposer comme une référence dans entrepreneuriat, le digital et l’innovation.

 

Description du poste :

Au sein de la Direction Appui aux Entreprises (DAE) et en lien avec le responsable de l’incubateur, votre mission consiste à renforcer l’équipe en place dans le développement des activités du Quai Alpha. A ce titre, vous interviendrez sur plusieurs missions :

  • La constitution et le suivi d’un portefeuille de porteurs de projets et d’entreprises afin d’apporter des conseils et vendre des prestations numériques.
  • La réalisation de diagnostics pour évaluer la maturité digitale des entreprises.
  • L’organisation d’événements de sensibilisation et de fédération de l’écosystème.
  • En liaison avec l’équipe pédagogique, il/elle accompagnera les étudiants Helios Gaming School dans leurs recherches de stages et dans leurs projets d’études.
  • Mettre en place une stratégie de valorisation et de développement de la marque Quai Alpha (rédaction d’articles sur le site, réseaux sociaux, newsletter, vidéos…)

 

Profil recherché :

De formation supérieure bac +3 à bac +5, vous avez : Une formation et/ou une expérience de 3 ans minimum dans le domaine de l’accompagnement d’entrepreneurs digitaux/innovants, ou vous souhaitez, après une expérience réussie dans une entreprise ou une startup du monde digital, vous orienter vers l’accompagnement d’entreprises.

Expert marketing ou commercial, le numérique et les nouvelles technologies vous sont également familières. Vous avez des qualités d’écoute et de pédagogie nécessaires pour vous positionner en conseil et accompagnement des entreprises. Vous aimez les barbecues, parlez couramment elfique, et le travail en équipe n’est pour vous pas un vain mot.

 

Contact :

Candidatures (CV et lettre de motivation) à adresser à : m.bouvron@vosges.cci.fr

Mise en place d’une cellule d’experts indépendants par la CCI des Vosges

Mise en place d’une cellule d’experts indépendants par la CCI des Vosges

Afin de vous accompagner face à la crise sans précédent que nous vivons et anticiper l’après COVID19, la CCI des Vosges met à disposition des entreprises une cellule d’experts. Plusieurs indépendants se sont regroupés derrière la société isaro basée à Épinal pour apporter leur aide aux entreprises vosgiennes en coordination avec la CCI des Vosges. La société isaro est spécialisée dans le management des Systèmes d’Information de transition ainsi que dans la mise en œuvre de Plan de Continuité et de Reprise d’Activité en entreprise.

Avec ses deux partenaires, isaro est en mesure d’apporter des expertises complémentaires dans le domaine des Ressources Humaines (Télétravail, relations sociales, activité partielle, …), dans le domaine des Relations Clients/Fournisseurs (Analyse des besoins, conseils et mise en place d’une communication de crise et d’actions urgentes, aide à la préparation de l’après Covid19,…) ainsi que de l’accompagnement type coaching managérial (Accompagnement et soutien des dirigeants, cadres dirigeants, managers dans cette phase de tension et de stress).

En vue d’identifier vos besoins et priorités, nous vous prions de bien vouloir répondre au rapide questionnaire présent sur ce lien : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScSauWj2By-hAm2-psOvMI9jVkXDSTS7lPzAWhgKaNVA1yd-w/viewform

Le ou les expert(s) concernés prendront contact avec vous gracieusement pour lister avec vous les actions à mettre en oeuvre rapidement et vous aider à préparer au mieux le redémarrage de votre activité.

Cette démarche ne vous engage en rien.

Si toutefois, suite à ces échanges, vous souhaitiez un accompagnement personnalisé, nos experts s’engagent à vous faire bénéficier d’une remise de 50% par rapport à leur tarif habituel, durant toute la période de confinement.

Le gouvernement débloque 4 milliards d’euros pour les startups

Le gouvernement débloque 4 milliards d’euros pour les startups

Face à la pandémie de Covid-19 et la confirmation du confinement prolongé jusqu’au 15/04/2020, le gouvernement vient d’annoncer une batterie de mesures afin de venir en aide aux startups françaises, en souffrance due à cette crise sanitaire sans précédent.


Le secrétaire d’État au numérique, Cédric O indique que cette aide prendra la forme d’un plan d’urgence de 4 milliards d’euros. Ce plan se décline en différents axes, on y retrouve des mesures telles que l’accélération du versement d’aides comme le financement de bridges à hauteur de 160 millions d’euros afin de permettre aux startups de se refinancer, mais également des mesures de versement anticipé ou de crédit d’impôts comme le CIR (crédit impôt recherche), une avance en trésorerie pouvant aller jusqu’à 1,5 milliard d’euros.

Notons aussi, le versement des aides à l’innovation du PIA (plan d’investissement d’avenir) à hauteur de 250 millions d’euros ainsi que le report des échéances de remboursement jusqu’à 6 mois pour les startups dans le besoin. Et enfin, le dispositif des prêts de trésorerie garantis par l’État qui devraient représenter 2 milliards d’euros. Une chose est sure, comme le dit si bien Cédric O en parlant des startups « On ne peut pas se permettre de les laisser tomber dans la période actuelle.  »

Mais pourquoi les startups ?

Il est évident que la chute de l’activité économique en France, liée à l’épidémie de Coronavirus impacte toutes les entreprises mais plus particulièrement les startups qui par leur modèle de développement, reste très fragiles car il est fondé sur des investissements conséquents, une forte croissance, et l’atteinte de la rentabilité seulement après plusieurs années d’activité. C’est pourquoi ce plan reste un véritable coup de pouce pour les startups de la French Tech.

Mathias Gasser