Comment calculer vos marges ? - Quai Alpha
Incubateur
Martin BOUVRON
m.bouvron@vosges.cci.fr
+33 6 16 15 96 32
Studio
Louis HOBLINGRE
l.hoblingre@vosges.cci.fr
+33 7 64 26 67 81

Startup : comment calculer vos marges ?

Quelles sont les différentes sortes de marges et comment calculer ces dernières pour fixer vos prix ? Retrouvez tous nos conseils dans cet article.

QuaiAlpha_illustration_profit_benefice_marge_croissance

Impossible de fixer son prix sans calculer sa marge. En effet, la marge est un indicateur de rentabilité et vous permet de savoir si les revenus générés par vos ventes suffisent à payer vos charges et à faire du bénéfice. Lorsqu’on lance une innovation sur le marché, il est donc essentiel de penser à la commercialisation et à la rentabilité, en travaillant à la fois le prix, la marge et le modèle économique.

Pour les startups comme pour les entreprises classiques, la notion de marge recouvre plusieurs données : marge brute, marge nette, marge commerciale, taux de marge et taux de marque. Dans cet article, nous vous aidons à y voir plus clair parmi toutes ces notions comptables.

👇

Marge nette, marge brute, marge commerciale : quelles différences ?

La marge, qu’elle soit nette, brute ou commerciale, est une agrégat comptable essentiel. C’est elle qui permet de savoir si la commercialisation de votre innovation est bénéficiaire ou pas. Si votre business model permet de générer des entrées d’argent supérieures aux dépenses engagées, votre marge nette est positive.

Mais quelle est la différence entre marge nette, marge brute et marge commerciale ?

La marge nette : définition

La marge nette est un indicateur qui permet de connaître la performance globale de votre entreprise et de répondre à quelques questions de base :

  • Votre startup est-elle rentable ?
  • Gagnez-vous de l’argent grâce à votre business model ?
  • Quels sont vos performances commerciales ?
  • Devez-vous faire évoluer vos méthodes et vos priorités ?

La marge nette correspond au rapport entre le résultat net de votre startup durant un exercice comptable et son chiffre d’affaires au cours de cette même période.

Qu’est-ce que la marge brute ?

La marge brute est un des indicateurs incontournables du compte de résultat. Elle correspond à la différence entre le prix de vente et le coût de revient d’un produit ou d’un service.

La marge brute va notamment vous aider à affiner votre politique de prix. Cet indicateur vous donne des informations sur les gains réalisés par votre startup, mais aussi sur sa compétitivité et sa rentabilité.

Différence entre marge nette et marge brute

La marge brute et la marge nette utilisent des agrégats comptables différents. Alors que la marge brute est calculée à partir de la valeur ajoutée dégagée, le calcul de la marge nette s’obtient à partir du bénéfice net.

Ensuite, la marge nette se calcule à l’échelle d’une startup entière alors que la marge brute se rapporte à une échelle plus fine comme un produit ou une ligne de produits.

Enfin, la marge nette va donner une tendance alors que la marge brute donnera un aperçu beaucoup plus précis de la situation de votre entreprise, puisqu’elle prend en compte les frais financiers et les impôts.

Ainsi, votre marge nette peut être positive alors que votre marge brute est négative. Cela signifie que votre modèle d’affaires n’est pas adapté et que vos frais annexes et coûts financiers sont trop élevés.

Qu’est-ce que la marge commerciale ?

La marge commerciale permet de calculer le taux de marge, c’est-à-dire le ratio entre la marge commerciale et le chiffre d’affaires hors taxe.

La marge commerciale est très proche de la marge brute. En effet, calculer le taux de marge commerciale permet de savoir comment chaque produit ou service vendu contribue aux performances globales de votre startup.

Calculer la marge commerciale de chaque produit ou service va vous aider à fixer vos prix de vente et à orienter votre politique tarifaire. En comparant vos taux de marge commerciale avec ceux de vos concurrents, vous pouvez ajuster vos prix et gagner des parts de marché, tout en restant rentable.

Quelle est la différence entre marge brute et marge commerciale ?

La marge brute se calcule à partir du coût de revient de votre innovation.

La marge commerciale se calcule à partir du coût d’achat des biens ou services.

Méthodes de calcul des marges brutes, nettes et commerciales

Voici les méthodes pour calculer facilement vos marges brutes, nettes et commerciales.

Comment calculer sa marge nette ?

La marge nette se calcule de la manière suivante :

(bénéfice net / chiffre d’affaires) x 100

Comme évoqué plus haut, cette marge se calcule au niveau de la startup ou de l’entreprise.  En comptabilité analytique, on peut obtenir plus de précision à partir de la marge nette en calculant celle-ci ne fonction :

  • D’un rayon précis sur la surface de vente
  • D’une gamme de produits ou d’offres
  • Pour un produit donné

Dans ces cas de figure et pour une analyse plus fine, on va aussi calculer d’autres agrégats financiers comme la marge commerciale ou la marge brute.

Comment calculer sa marge brute ?

La marge brute se calcule quant à elle à partir du prix de vente hors taxe et du coût de revient hors taxe.

La formule de calcul est la suivante :

Marge brute = prix de vente hors taxe – coût de revient hors taxe

Plus la marge brute est élevée, plus la rentabilité va être importante. Lorsque la marge brute est négative, cela signifie que le chiffre d’affaires ne couvre pas tous les coûts de revient. Dans ce cas de figure, votre business n’est donc pas rentable.

Comment calculer sa marge commerciale ?

Enfin, la marge commerciale se calcule en faisant la différence entre le prix de vente des marchandises et le prix d’achat des marchandises vendues.

On y ajoute ensuite le montant correspondant à la variation des stocks de marchandises, le cas échéant. Tous les prix sont exprimés hors taxes (HT).

Marge commerciale = Prix de vente HT – Coût d’achat HT + Variation des stocks

La marge commerciale peut se calculer pour un produit ou service donné, mais aussi pour la globalité des produits ou services vendus par la startup.

Taux de marge et taux de marque : des indicateurs de performance issu de la marge commerciale

Le taux de marge est une métrique qui mesure la performance de chaque produit de manière individuelle, en fonction de leur coût d’achat HT. Ce taux traduit le pourcentage de marge que réalise une startup suite à une vente HT, en fonction du coût d’achat HT.

Le prix de vente d’une innovation a ainsi un impact direct sur le taux de marge. En augmentant votre tarif, vous augmentez mécaniquement le taux de marge. Mais vous risquez aussi de diminuer votre volume de ventes, si vos tarifs sont trop élevés.

Voici comment calculer un taux de marge :

Taux de marge commerciale = marge commerciale HT / coût d’achat des marchandises revendues HT

Ensuite, le taux de marque va vous permettre de mesurer la performance individuelle des produits, en fonction de leurs prix de vente hors taxe. Ce taux exprime le pourcentage de marge que votre startup va réaliser suite à la vente de marchandises, en fonction du chiffre d’affaires HT réalisé. Il est possible d’augmenter son taux de marque en optimisant son coût de revient.

Voici la formule de calcul :

Taux de marque commerciale = marge commerciale HT / prix de vente des marchandises HT

Souvent, les entrepreneurs utilisent le taux de marge à la place du taux de marque. Cependant, ces deux métriques de performance révèlent 2 interprétations différentes :

  • Le taux de marge indique le degré d’importance de la marge par rapport au coût d’achat des produits ou services que vous allez revendre.
  • Le taux de marque indique la marge qui est incluse dans le prix de vente de produit.

Enfin, la marge commerciale sert également pour calculer la valeur ajoutée à partir de la formule suivante :

Valeur ajoutée = marge commerciale + production de l’exercice – consommation de l’exercice en provenance des tiers.

QuaiAlpha_illustration_comptabilité_calcul_marges_profits

Calcul des marges : n’oubliez pas le seuil de rentabilité

Le seuil de rentabilité correspond au niveau de chiffres d’affaires qu’une startup doit atteindre lors d’un exercice comptable pour obtenir un résultat nul. En-deçà de ce seuil, la société n’est pas rentable. Au-dessus, elle commence à réaliser des bénéfices.

Autrement dit, le seuil de rentabilité correspond au chiffre d’affaires à partir duquel votre startup commence à gagner de l’argent. Il est donc directement lié à vos marges et votre prix de vente.

Ce seuil de rentabilité indique donc le moment où la marge que vous allez réaliser vous permet de payer toutes les charges liées à votre activité.

Comment calculer le seuil de rentabilité ?

Pour calculer votre seuil de rentabilité, vous devez :

  • Répartir l’ensemble des charges de l’exercice en deux catégories :
    • Les charges fixes : elles correspondent aux dépenses courantes obligatoirement engagées que vous vendiez ou non. Il peut s’agir de votre loyer, de vos factures, des salaires, des charges sociales, de l’assurance, des frais d’avocats, des honoraires de votre comptable, etc.
    • Les charges variables : toutes les dépenses qui sont liées au niveau des ventes. Elles correspondent généralement aux approvisionnements, aux frais de transport sur achats et sur ventes, au commissionnement versé sur les transactions, etc.
  • Calculer votre marge sur coûts variables avec la formule suivante : montant prévisionnel des ventes – charges variables
  • Exprimer cette marge en pourcentage de chiffre d’affaires pour calculer le taux de marge sur coûts variables : (marge sur coûts variables /chiffre d’affaires) X 100
  • Puis calculer le seuil de rentabilité : charges fixes / taux de marge sur coûts variables

Dès que le montant de vos ventes sera supérieur au montant du seuil de rentabilité, votre startup commencera à dégager des bénéfices.

Le seuil de rentabilité est donc un excellent indicateur pour vérifier la faisabilité du projet et le niveau de vos marges. Vous pouvez ensuite le transposer de manière concrète en :

  • Nombre d’heures à facturer 
  • Nombre d’exemplaires du produit à vendre en moyenne

Vous vous posez des questions sur les prix et les marges en startup ? Vous êtes porteur de projet et vous souhaitez être accompagné dans le développement de votre entreprise innovante ?

N’hésitez pas à contacter l’un de nos conseillers par téléphone ou email. Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions concernant l’incubation et le fonctionnement de Quai Alpha.

Author avatar
R-A Rabla