Comprendre le lean startup pour les entrepreneurs en 2022 - Quai Alpha
Incubateur
Martin BOUVRON
m.bouvron@vosges.cci.fr
+33 6 16 15 96 32
Studio
Louis HOBLINGRE
l.hoblingre@vosges.cci.fr
+33 7 64 26 67 81

Le lean startup qu’est-ce que c’est ? Guide des entrepreneurs 2022

Le lean startup est une méthode plus efficace pour lancer un produit de startup. Elle repose sur de nombreux piliers, permet de créer un MVP, d’effectuer des itérations pour tester et ajuster l’idée produit jusqu’à atteindre le produit parfait.

Quai-alpha-Lean-Startup-le-guide

Sorti en 2011, l’ouvrage « The Lean Startup » d’Eric Ries a connu un succès immédiat. On y découvre la feuille de route du succès des entreprises que doivent suivre les startups et entrepreneurs. Vous avez entendu parler du lean startup et vous aimeriez, vous aussi, utiliser à fond cette méthode pour développer le parfait produit. Dans cet article, nous vous disons tout à son sujet.

👇

Le lean startup : Origine et définition de la méthode

Le concept Lean startup nous vient de l’entrepreneur et mentor de la Silicon Valley Steve Blank. En effet, c’est le premier à travailler sur une méthodologie qui permettrait de valider un produit sur la base du développement client. Son idée était de trouver la formule gagnante grâce à laquelle on peut savoir à presque tous les coups si le produit à créer répond vraiment aux désirs ou aux besoins des clients.

Ce n’est que plus tard qu’Eric Ries, son disciple, a propulsé la méthode grâce à son livre devenu rapidement un bestseller. Dans cet ouvrage, il dévoile une méthodologie lean applicable à tout type de projet. Mais que veut concrètement dire lean startup ?

Le lean startup est une méthode qui sert à introduire sur le marché un nouveau produit pour une entreprise déjà existante ou pour fonder une nouvelle entreprise à succès. Elle repose sur le développement de quelque chose, en l’occurrence un bien, que le marché a déjà validé ou pour lequel les consommateurs ont déjà exprimé leur intérêt.

De fait, il s’agit d’une méthode qui aide à s’assurer à l’avance qu’il existe déjà un marché pour un produit avant de le lancer. Elle s’inscrit aussi dans un besoin de raccourcir les cycles de développement d’un produit puisqu’elle combine hypothèses, expérimentations, versions itératives de produits et apprentissages.

Les 5 principes de la méthode Lean startup

On ne peut expliquer le lean startup sans aborder les cinq principes qui la sous-tendent. Ces derniers sont les piliers sur lesquels il repose et qui expliquent tout l’intérêt que lui portent les startups. Les voici :

  • Tout le monde peut devenir entrepreneur (Le lean startup peut s’appliquer à n’importe quelle entreprise, peu importe sa dimension ou son secteur d’activité.)
  • L’entrepreneuriat, c’est également du management (Une startup, c’est bien plus qu’un produit. C’est surtout une organisation qui doit bien penser sa stratégie, planifier et avoir un management flexible adapté à sa situation)
  • L’expérimentation continue (c’est en faisant des expériences, en testant des éléments qu’on parvient à trouver ce qui fonctionne, les biens qui répondent véritablement aux besoins de la clientèle)
  • Construire, mesurer et apprendre (la collecte et l’analyse des données sont au cœur de l’approche lean, car elles permettent d’améliorer et de valider au fur et à mesure le produit en fonction des retours)
  • Le suivi et la mesure de l’innovation (Les progrès réalisés sont évalués et les connaissances acquises sont exploitées pour ajuster le produit et en créer d’autres si nécessaire.)

Pourquoi faut-il utiliser l’approche lean startup ?

C’est un immense challenge pour les entreprises de créer un produit ou une offre innovante qui sera validée par le marché. En effet, l’idée de trouver dès le départ le produit parfait lorsqu’on est encore en startup peut conduire à la réalisation d’investissements démesurés et à la création de produits inadaptés aux besoins des utilisateurs. Toutes choses qui peuvent précipiter l’échec de l’entreprise ou l’empêcher de décoller.

La méthode lean startup vient définitivement résoudre ce problème, car elle est orientée utilisateurs. Elle évite au jeune entrepreneur ou à la startup de s’enfermer dans une idée brillante ou une vision qui serait traduite par la création d’un produit qui ne trouverait pas son marché.

Le lean startup prône un process agile qui permet de confronter rapidement vos idées au marché, de minimiser les risques et de capitaliser les investissements. De façon plus concrète, voici les raisons pour lesquelles vous devez utiliser la méthode lean startup :

  • Elle permet de très vite lancer votre projet sans gaspillage de ressources (temps, argent, RH…)
  • Elle ne nécessite qu’un investissement de départ faible
  • Elle permet de répondre à un besoin clairement identifié, sans recourir à des solutions trop techniques
  • Elle est réactive, car permet de réajuster régulièrement votre offre
  • Elle permet de bénéficier des investissements plus facilement
  • Elle réduit considérablement les risques d’échecs des projets d’entreprise et des startups
Quai-Alpha-outbound-marketing

Les différentes étapes de l’approche lean startup

Vous connaissez désormais la théorie autour de la méthode lean. C’est le moment de maîtriser comment adopter cette approche. Ce qu’il faut savoir ici c’est que le processus d’implémentation de la méthode lean startup se déroule en quatre étapes que sont :

  • L’établissement du Lean Canvas
  • Le développement du produit minimum viable (MVP)
  • Le développement de la clientèle
  • Le lancement officiel du produit sur le marché

Étape 1 : L’établissement du Lean Canvas

Le Lean Canvas est en quelque sorte la version simplifiée, mais améliorée du Business Plan. Plus moderne, il permet de déconstruire votre idée de projet. Le Lean Canvas peut se représenter sur une page contrairement au business plan. Il permet de découvrir en seulement quelques minutes l’analyse que vous avez faite de votre environnement business, votre marché et le business modèle de votre organisme. Il comprend neuf parties que sont : 

  • Problème
  • Solution
  • Indicateurs clés
  • Proposition de valeur unique
  • Avantage compétitif
  • Canaux
  • Segments de clientèles
  • Structure des coûts
  • Flux de revenus

Le Lean Canvas fournit un aperçu global du marché et de l’environnement dans lequel votre produit va exister et évoluer.

Étape 2 : Le développement du produit minimum viable (MVP)

Le MVP est une version d’une idée de produit. Elle permet de valider ou non l’idée initiale en tenant compte des feedbacks des clients potentiels. Tout ceci, en utilisant le moins de ressources et d’efforts possibles.

C’est grâce au produit minimum viable que vous pouvez déterminer de façon beaucoup plus objective les réels besoins des consommateurs de vos produits. À titre d’exemple, lorsque vous souhaitez créer et commercialiser un logiciel, le MVP vous aidera à trouver les fonctionnalités que vous devez y ajouter et qui seront très appréciées par le public.

Développer un MVP, c’est créer une version simplifiée de votre produit. Il comprendra les fonctionnalités minimums dont vos potentiels clients auront besoin et vous reviendra moins cher. Grâce à votre MVP, vous pouvez plus simplement tester votre idée business de base pour décider ou non de créer des versions plus améliorées ou carrément pivoter.

Étape 3 : Le développement de la clientèle

Rappelez-vous de la définition et du principe 4 du Lean Startup. Le développement de la clientèle est l’une des étapes les plus importantes. Après la création de votre premier MVP et sa mise sur le marché, il faut passer à l’étape d’amélioration du produit. C’est tout l’intérêt du développement de la clientèle.

Concrètement, il s’agit d’analyser les avis des utilisateurs pour faire évoluer le produit créé. Cela peut nécessiter un changement de technologie, l’ajout ou le retranchement de fonctionnalités, l’ajustement ou le changement des persona…

Comme vous l’avez compris, l’objectif ici est de parfaire le produit afin de satisfaire entièrement votre clientèle et de profiter de ce marché.

Étape 4 : Le lancement officiel du produit sur le marché

Une fois que vous avez obtenu le produit parfait, celui-là qui valide toutes les cases de satisfaction, il ne reste plus qu’à le mettre sur le marché de façon officielle. A cette étape, tout le process est déjà validé et il faut maintenant le faire connaître à votre marché.

C’est d’ailleurs le moment propice pour mettre en place une bonne stratégie marketing pour exploser vos ventes. Rappelez-vous que peu importe la qualité ou la valeur qu’apporte votre produit, si vous ne parvenez pas à le faire connaître et à le promouvoir, toutes les étapes précédentes ne serviront à rien.

Vous pensez que votre projet a du potentiel ? Contactez notre équipe

Author avatar
Juliane Lurand
Chargée de Mission @ Quai Alpha