Le grand retour des newsletters dans les stratégies de content marketing - Quai Alpha
Incubateur
Martin BOUVRON
m.bouvron@vosges.cci.fr
+33 6 16 15 96 32
Studio
Louis HOBLINGRE
l.hoblingre@vosges.cci.fr
+33 7 64 26 67 81

Marketing de contenu : le comeback des newsletters dans les stratégies de content marketing

Le grand retour des newsletters dans les stratégies de content marketing pour un réel retour sur investissement.

QuaiAlpha_illustration_newsletter_machine_a_ecrire

Vous pensiez l’emailing tombé dans l’oubli ? Et bien détrompez-vous, car c’est le grand retour des newsletters dans les stratégies de content marketing ! Les campagnes d’email marketing sont en effet devenues incontournables pour générer plus d’engagement si elles sont bien menées. Y intégrer des newsletters en démultiplie l’efficacité pour mieux toucher son audience cible avec du contenu personnalisé et attractif.

Dans cet article vous allez pouvoir découvrir tout l’intérêt d’utiliser des newsletters dans votre stratégie de content marketing pour un bon retour sur investissement.

👇

Le rôle des newsletters en content marketing

En marketing de contenu, les newsletters ont un grand rôle à jouer, notamment pour ce qui est du ROI (Return On Investment). En effet, cet outil de communication ayant une large portée pour un public ciblé, dispose d’un ton très direct et personnalisé permettant d’éviter les pertes de diffusion. Sans compter que si le contenu d’une newsletter est pertinent et de haute qualité, le rapport entre le temps investi et les objectifs fixés peuvent présenter un bon rendement.

Tout cela pour dire que la newsletter est un support sur lequel s’appuyer pour :

  • Obtenir un ROI élevé
  • Fidéliser sa clientèle
  • Augmenter le taux de conversion
  • Générer plus de trafic qualifié

Comment réussir vos newsletters dans votre stratégie de marketing de contenu ?

Voici à présent quelques points qui vous permettront de réussir à coup sûr vos newsletters dans le cadre de votre stratégie de content marketing.

1 - Récoltez un maximum de données pour créer une liste de destinataires

La condition sine qua non pour une bonne campagne d’emailing est d’avoir des adresses email à qui envoyer ses newsletters. Du visiteur au prospect en passant par le client, toute adresse sera bonne à prendre, à condition bien entendu que les intéressés en aient fait la demande noir sur blanc, car il va sans dire que la réception de newsletters doit être consentie pour être efficace et non intrusive. Il est pour cela indispensable que vos contacts confirment l’option d’adhésion à votre newsletter en répondant à un mail spécifique envoyé par vos soins.

Une fois chose faite et au fil des adresses récoltées, vous serez en mesure d’établir une liste de destinataires qui vous facilitera la tâche lors de l’étape fatidique de l’envoi.

Et parce qu’en content marketing il ne faut jamais se reposer sur ses lauriers, n’hésitez pas à augmenter toujours plus votre liste de contacts en adoptant différentes techniques comme intégrer l’abonnement à votre newsletter directement dans le processus de commandes clients avec la fameuse case “j’accepte d’être tenu au courant…” ou sous l’apparence d’une pop-in sur la page d’accueil de votre site.

Vous pouvez également susciter l’intérêt de votre communauté en proposant des remises destinées aux nouveaux abonnés à votre newsletter, une technique imparable pour la fidélisation de votre clientèle.

2 - Soignez la structure de votre newsletter pour la rendre visuellement attractive

Afin d’être pleinement efficace, une newsletter doit attirer l’œil dès son ouverture. C’est pourquoi il est recommandé d’en soigner la structure qui doit être irréprochable pour  générer l’impact escompté.

Dans l’idéal, une newsletter doit proposer une vue d’ensemble harmonieuse, promettant une navigation optimale et le contenu important doit impérativement se situer au-dessus de la ligne de flottaison pour garder le lecteur captivé.

La ligne de flottaison est une ligne virtuelle en dessous de laquelle le contenu d’une page web n’apparaît plus à l’écran. Le contenu situé sous la ligne de flottaison n’est quant à lui visible que si on utilise la barre de défilement.

Dans le cadre d’une newsletter, la prise en compte de la ligne de flottaison est très importante ergonomiquement parlant et aide ainsi à en structurer le contenu.

En termes de contenu important, voyez :

  • Votre logo, qui représente l’identité graphique de votre société
  • Vos coordonnées essentielles (mail, téléphone, adresse)
  • Un lien cliquable menant directement à la page d’accueil de votre site
  • Le sujet traité par votre newsletter

Et si votre newsletter a un caractère uniquement promotionnel, n’hésitez pas à annoncer d’office la couleur avec des visuels attrayants ou des boutons de clics invitant directement un passage à l’action.

3 - Misez sur un contenu pertinent et de haute qualité pour vous démarquer

En content marketing, le contenu prime pour une stratégie efficace sur la durée. Les newsletters ne font pas exception et constituent le reflet de votre expertise, donc la pertinence et la haute qualité du contenu ont plus que jamais leur importance.

Surtout lorsque l’on considère que les internautes voient quotidiennement leurs boîtes mail saturées de mails publicitaires en tous genres.

Alors comment faire pour ne pas faire fausse route et créer une newsletter capable de répondre à un besoin réel ?

Pour commencer, ciblez bien votre audience, car c’est elle qui vous aidera à déterminer les sujets et promotions à lui proposer, sachant que la newsletter vise à apporter une plus-value à sa clientèle donc qu’elle a tout intérêt à susciter la convoitise avec des offres vraiment intéressantes (remises, cadeaux, avantages clients etc.).

Soyez ensuite le plus clair et concis possible pour ne pas noyer vos lecteurs dans une masse d’informations incompréhensibles à la première lecture. En somme, allez à l’essentiel pour être certains de faire passer votre message, en utilisant des termes appropriés et sans tomber dans l’abus de fioritures.

Les médias sont très appréciés au niveau visuel et marquent immédiatement les esprits, alors n’hésitez pas à agrémenter vos newsletters d’images, de vidéos, de gifs ou d’infographies qui viendront apporter ce petit plus qui fera toute la différence. Mais attention point trop n’en faut histoire de rester cohérents !

N.B. : il est essentiel de laisser la possibilité à vos destinataires la possibilité de se désinscrire de votre newsletter d’un simple clic en fin de page. Par cette action, ils ne se sentiront pas pieds et poings liés, ce qui contribuera à établir une véritable relation de confiance avec votre clientèle.

QuaiAlpha_stratégie_contenu_content_marketing

4 - Intégrez un CTA à vos newsletters

Le CTA (Call To Action) appelle, comme son nom l’indique, à une action et l’utiliser dans une newsletter est judicieux car il permet à l’internaute d’aller encore plus loin en termes d’interaction et d’engagement.

Situé en fin de contenu, un CTA peut amener différentes choses, qu’il s’agisse d’une réponse à une question ouverte ou d’une invitation à partager son expérience sur un sujet donné dans le cadre d’un article de blog. Dans une newsletter, il peut suggérer d’en découvrir un peu plus sur le sujet traité en insérant un bouton d’appel à l’action intitulé “cliquez ici pour en découvrir davantage sur nos offres” ou alors d’inviter directement l’achat en proposant un bouton du type “cliquez ici pour bénéficier de votre remise exceptionnelle sur votre commande”.

L’objectif premier du CTA dans les newsletters est de donner une raison valable au client de poursuivre son expérience sur votre site, il se doit donc d’être le plus attractif possible.

5 - Ne négligez pas les données d’envoi de vos newsletters

Les facteurs d’envoi de vos newsletters ont toute leur importance au niveau de l’impact qu’elles auront sur vos destinataires.

Voici quelques points sur lesquels mettre l’accent avant de passer par la case “envoyer” :

  • Définissez en amont des groupes cibles à qui vous adresserez vos newsletters pour ne pas tomber à côté d’un point de vue pertinence de contenu.
  • Programmez l’heure à laquelle vous enverrez vos newsletters, qui dépendra directement de vos groupes cibles. Soit en journée pour des clients B2B (concerne un nombre d’acteurs plus limité que celui du grand public, donc des professionnels), tandis que pour des clients B2C (grand public regroupant davantage de consommateurs) la plage horaire soir et week-end semble la plus adaptée.
  • Choisissez bien l’objet de vos newsletters car c’est la première chose que vos destinataires verront et qui leur donnera l’envie ou non d’ouvrir votre mail. Un bon objet se veut aussi clair et concis qu’un bon contenu web pour inspirer confiance.

6 - Mesurez et optimisez votre ROI

De nombreux outils de marketing en ligne permettent de mesurer les données relatives à vos campagnes d’emailing.

Grâce à ces pépites, vous serez en mesure de déterminer des points clés pour analyser et optimiser votre retour sur investissement tels que :

  • Le taux d’ouverture de vos newsletters
  • Le taux de délivrabilité
  • Le nombre de clics générés
  • Le taux de conversion
  • Le taux de désinscription

Conclusion

Le grand retour des newsletters dans les stratégies de content marketing s’annonce donc prometteur ! Cette ressource intarissable a encore de très beaux jours devant elle pour vous permettre de réaliser vos objectifs et de constater un réel retour sur investissement mesurable sur la durée.

La newsletter peut être un bon moyen de faire parvenir facilement les dernières informations essentielles relatives à votre entreprise ou votre domaine d’activité, mais sa mise en place et sa rédaction est parfois fastidieuse et confuse.

Vous souhaiteriez intégrer une newsletter à votre stratégie de contenu ? Quai Alpha peut vous conseiller ou créer vos différents contenus rédactionnels, photos, vidéos, web… N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés ou si vous avez des questions à nous poser à ce sujet.

Author avatar
Ange Pelletier
Chargé de Mission @ Quai Alpha