Incubateur
Martin BOUVRON
m.bouvron@vosges.cci.fr
+33 6 16 15 96 32
Studio
Louis HOBLINGRE
l.hoblingre@vosges.cci.fr
+33 7 64 26 67 81

Tout savoir sur la levée de fonds en 2022

Créer une entreprise et la voir grandir et se développer tout en s'assurant de sa viabilité est ce à quoi tout entrepreneur aspire. Mais pour augmenter davantage son potentiel, il est important de considérer la levée de fonds afin d'aller encore plus en ce sens. Si vous n'êtes pas sûr de tout comprendre à ce propos, on vous explique tout dans ce guide.

Quai-Alpha-Levee-de-fond

La levée de fonds figure parmi les techniques de financement qu’utilisent le plus les startups. Étant donné qu’il s’agit d’un apport en capital qui peut permettre à votre entreprise de développer ses projets, elle doit être mise en œuvre dans les règles de l’art. Si vous comptez réussir votre levée de fonds en 2022, vous devez être au fait de toutes les informations qui s’y rapportent. Dans ce guide, nous vous disons tout ce que vous devez savoir pour réussir votre initiative de levée de fonds en 2022.

👇

Levée de fonds : Quelles sont les entreprises éligibles ?

Comme vous vous en doutez certainement, toutes les entreprises ne sont pas concernées par une levée des fonds. Votre entreprise ou startup est éligible à ce dispositif si vous validez deux critères.

Le premier concerne la raison qui sous-tend votre levée de fonds. Vous devez en effet porter un projet ambitieux pour lequel vous avez besoin d’un financement extérieur. Il peut être question d’un projet de développement d’une activité existante ou de démarrage d’une nouvelle activité. Notons que les investisseurs, ceux qui sont sollicités lors des levées de fonds, priorisent les projets innovants, en l’occurrence ceux qui sont en lien avec les nouvelles technologies. Entre autres financements que vous pouvez réaliser grâce aux fonds apportés par les investisseurs, nous avons :

  • Le paiement de vos dépenses de recherche et de développement
  • Les projets qui requièrent du temps pour arriver à maturité ou pour se développer du point de vue commercial
  • L’investissement dans de nouvelles solutions pour accélérer la croissance de votre entreprise…

Le deuxième critère concerne le moment. Il est impératif que vous réalisiez votre levée de fonds au bon moment. Vous devez réussir à prouver que vous ne pouvez pas recourir à un financement traditionnel. D’où l’intérêt d’effectuer une levée de fonds.

Quels sont les différents types de levées de fonds ?

Il existe différentes déclinaisons de levées de fonds. Nous pouvons les regrouper en deux typologies. La première regroupe les levées de fonds dont l’optique est d’amorcer un projet. Il s’agit du capital amorçage qui permet aux entreprises de réunir des fonds qui vont servir au lancement d’un produit/service ou au démarrage d’une activité. Son but est de fournir à l’entreprise demanderesse le financement nécessaire à la concrétisation d’un projet, bien qu’elle possède encore une faible valorisation sur le marché.

Le second type de levée de fonds permet de développer un projet : le capital développement. Il s’inscrit dans un besoin de poursuivre et d’augmenter la croissance d’une entreprise. C’est donc vers ce type de levée de fonds que vous devez vous orienter si vous avez besoin de financement pour recruter des équipes, améliorer vos produits ou services déjà existants, communiquer davantage auprès de vos clients.

Pour prétendre au capital développement, votre entreprise doit déjà jouir d’une très bonne valorisation. Les montants que vous pouvez obtenir ou demander ici sont plus importants qu’en capital amorçage.

Processus de levée de fonds en 2022 : les 3 principales étapes à suivre

L’organisation d’une levée de fonds peut être très contraignante. En effet, nombreuses sont les opérations que vous devez mettre en œuvre pour mettre toutes les chances de votre côté. Nous les avons regroupées en 3 parties afin de vous faciliter la compréhension.

quai-alpha-startup-levée-de-fonds

La préparation de la levée de fonds

Une levée de fonds réussie passe obligatoirement par une préparation réussie. Il s’agit ici de bien étudier la valorisation de votre entreprise et de justifier l’utilité d’une telle opération. À cet effet, la conception d’un business plan est incontournable pour présenter votre projet afin de convaincre les investisseurs. On doit y retrouver notamment :

  • Ses enjeux
  • Ses risques
  • Son potentiel
  • Les moyens à mettre en œuvre pour l’atteinte des objectifs
  • Le prévisionnel financier
  • La qualité de l’équipe qui sera chargée de gérer le projet

C’est également pendant la préparation que vous devez élaborer le pitch de présentation. Il s’agit d’une courte présentation bien structurée de votre projet. Le moment ou vous décidez de lever des fonds est déterminant pour la réussite de votre startup. Vous avez tout intérêt à vous adosser à un incubateur reconnu en la matière.

La recherche d’investisseurs et les négociations

On peut dire que c’est l’étape la plus critique du processus. Vous devez toucher des investisseurs qui accepteront de prendre une participation au sein de votre entreprise en contrepartie d’un investissement. Cette étape-ci se déroulera en deux temps.

Premièrement, vous devez réussir à attirer les investisseurs pour ensuite les convaincre sur le potentiel de votre projet. Logiquement, vous devez leur prouver qu’ils seront gagnants à tous les coups. N’oubliez pas qu’ils sont très sollicités. Ils n’accepteront donc que d’investir sur les meilleures opportunités.

Mais vers quels investisseurs devez vous vous tourner ? Les fonds d’amorçage, les business angels et les family office sont des exemples d’organismes ou particuliers auprès de qui soumettre vos demandes.

Une fois que vous les avez convaincus, c’est le moment de vous mettre d’accord avec eux en négociant les conditions de la levée de fonds. C’est à ce niveau que tous les aspects juridiques de l’opération seront débattus et matérialisés dans la lettre d’intention. Cette dernière précise notamment le nombre de titres attribués, la nouvelle répartition du capital social, la valorisation de l’entreprise, le montant de l’apport…

La conclusion de la levée de fonds

Ce n’est qu’après avoir trouvé un accord définitif à la suite des négociations que la levée des fonds peut être finalisée. Cela se traduira par l’émission de nouveaux titres au sein de votre entreprise, ce qui augmentera son capital social. Chaque investisseur recevra alors une part sociale de votre entreprise ou des actions qui sont proportionnelles à son apport en capital.

Vous pensez que votre projet a du potentiel ? Contactez notre équipe

Author avatar
Martin Bouvron
Directeur et Chef de Meute @ Quai Alpha