Epic Games investit 30M de dollars chez Hadean - Quai Alpha
Incubateur de startups
Julia MARITON
julia@quai-alpha.com
+33 6 08 36 82 44
Studio de création de contenus
Louis HOBLINGRE
louis@quai-alpha.com
+33 7 64 26 67 81

Epic Games investit 30M de dollars chez Hadean, le spécialiste britannique du Metaverse

Le studio de développement vient d'investir une somme conséquente dans Hadean, une entreprise britannique spécialisée dans l'informatique.

QuaiAlpha Investissement Hadean Epicgames Tencent Scaled

En quoi consiste la société Hadean ?

Hadean est une startup britannique spécialisée dans l’informatique spatiale distribuée, qui se propose de construire l’infrastructure du métavers naissant. Si la jeune pousse est dans la lumière cette semaine, c’est qu’elle vient de boucler un tour de table de série A de 30 millions de dollars auprès d’un groupe d’investisseurs de premier plan, dont Epic Games et Tencent.

Fondée à Londres en 2015, Hadean a démarré avec une vaste mission consistant à mettre « la puissance de traitement et de calcul de superordinateur à la disposition de n’importe qui » Dans les années qui ont suivi, Hadean a itéré pour différents cas d’utilisation et s’est imposé comme un acteur majeur dans la sphère du jeu en particulier, où il alimente des succès majeurs tels que Minecraft.

À la base, Hadean vise à aider les développeurs à adapter leur base de code pour prendre en charge des logiciels qui nécessitent une puissance de calcul importante, ce que Minecraft exige, en particulier lorsqu’il supporte des fonctionnalités multijoueur en ligne.

La bibliothèque de simulation spatiale d’Hadean s’intègre à tous les principaux moteurs de jeu et aide les développeurs de MMO (jeux en ligne massivement multijoueurs) et d’autres jeux en ligne à éviter d’avoir à mettre en place des limites de joueurs ou à utiliser d’autres formes d’astuces techniques (mais limitées) pour contourner les problèmes créés par des centaines de joueurs ou plus participant en même temps. Il s’agit de tenir à distance le redoutable « lag », tout en conservant la profondeur, la complexité et le réalisme d’un jeu de console hors ligne à joueur unique.

Ce résultat est obtenu grâce à la magie de l’informatique distribuée, la plateforme d’Hadean éliminant « l’intergiciel, l’orchestration et l’ingénierie excessive », comme le dit la société, en fournissant dynamiquement plus ou moins de ressources selon les besoins du jeu.

Mais la technologie sous-jacente peut être utilisée pour à peu près n’importe quel cas d’utilisation, des applications d’entreprise gourmandes en ressources au web3, en passant par la blockchain et le métavers. En juillet dernier, Hadean a obtenu un contrat avec l’armée britannique pour construire un environnement d’entraînement simulé pour la guerre terrestre.

Et c’est dans ce contexte qu’Hadean s’est assuré le soutien d’une série de prestigieux fonds d’investissements désireux d’entrer dans l’arène à un stade précoce, alors que le metaverse n’en est encore qu’à ses débuts.

Comme l’a rapporté le Telegraph le mois dernier , Hadean a trouvé environ 18 millions de dollars auprès d’investisseurs tels que le mastodonte chinois Tencent et InQTel, une société de capital-risque à but non lucratif soutenue par la CIA et basée en Virginie, aux États-Unis. Il s’est avéré que cette révélation initiale était quelque peu prématurée, car Hadean était encore en train de boucler sa lévée de fonds, voilà chose faite aujourd’hui.

La liste complète des investisseurs comprend l’investisseur principal Molten Ventures (anciennement Draper Esprit), Tencent, 2050 Capital, Alumni Ventures, Aster Capital, Entrepreneur First, InQtel et (surprise) Epic Games, qui est également un client d’Hadean. En fait, Epic Games a déjà investit dans Hadean sous la forme d’un MegaGrant, qui sont essentiellement des subventions destinées à soutenir les entreprises travaillant sur des projets pour aider à soutenir son moteur Unreal. Plus proche de nous, la startup messine Praxinos basée a déja pu bénéficier de ce dispositif.

Dans un courriel adressé à TechCrunch, Craig Beddis, PDG de Hadean, a déclaré qu’Epic Games était arrivé en retard au tour de table de série A et qu’il avait dû investir par le biais d’obligations convertibles, ce qui signifie qu’il s’agit d’une dette à court terme qui sera convertie en actions. Il convient également de noter qu’Epic Games a récemment levé environ 2 milliards de dollars pour construire ce qu’il présente comme un métavers pour enfants, ce qui donne un indice supplémentaire sur la raison pour laquelle le créateur de Fortnite investit maintenant directement dans Hadean.

« La puissance de calcul d'Hadean fournira l'infrastructure nécessaire à la création d'un métavers évolutif.

La technologie de la société complète l'Unreal Engine d'Epic en permettant des quantités massives d'utilisateurs simultanés et en débloquant de nouveaux outils pour les créateurs et les développeurs. »

Marc Petit, vice-président de l'écosystème du moteur Unreal d'Epic

L’implication de Tencent est également notable, compte tenu des tensions géopolitiques actuelles entre la Chine et les États-Unis. Beddis a expliqué qu’Hadean a fini par accepter moins d’argent que ce qui était proposé par Tencent, afin de rester conforme au CFIUS (Committee on Foreign Investment in the United States) et d’éviter un examen de sécurité nationale.

Avec 30 millions de dollars supplémentaires en banque, en plus de ses tours de table précédents d’environ 16,5 millions de dollars, Hadean est bien financé pour doubler sa traction existante dans les domaines du jeu, des organisations publiet de l’entreprise, et pour alimenter toutes sortes d’applications web3 et metaverse.

« La mission d'Hadean est de jeter un pont entre les mondes physique et virtuel pour nous aider à prendre de meilleures décisions et, en fin de compte, améliorer la qualité de notre vie dans le monde physique.

Les mondes virtuels d'aujourd'hui sont une expérience limitée - à petite échelle, en silo et non sécurisée. C'est pourquoi ce sont les défis techniques que nous relevons aujourd'hui. Mais nous pensons que le véritable succès et l'adoption massive du métavers reposeront sur la facilité avec laquelle les créateurs pourront construire leurs propres expériences à l'échelle, en s'appuyant sur des technologies ouvertes et robustes de métavers en tant que service. »

Craig Beddis, PDG de Hadean
Martin Bouvron
Martin Bouvron
Directeur et Chef de Meute @ Quai Alpha