Google modifie-t-il son classement en fonction du contenu ? - Quai Alpha
Incubateur
Martin BOUVRON
m.bouvron@vosges.cci.fr
+33 6 16 15 96 32
Studio
Louis HOBLINGRE
l.hoblingre@vosges.cci.fr
+33 7 64 26 67 81

Le contenu comme facteur de classement dans Google : Tout ce que vous devez savoir

Nous le savons, le contenu est roi, mais est-il un facteur déterminant dans la classification des résultats de recherche défini par l'algorithme de Google ? On vous donne des éléments de réponse dans cet article.

Quai-Alpha_google_logo_locaux

Nul doute que le contenu généré par les sites répertoriés et parcourus par Google entre en jeu. Après-tout, le contenu est une part intégrante de votre marketing digital et de votre stratégie SEO. Vous ne pouvez pas faire de SEO sans mettre quelque chose sur vos pages, et vous ne pouvez pas offrir une valeur ajoutée ou engager votre audience sans texte, imagerie, audio ou vidéo.

Mais alors, est-ce que Google surveille cela avec attention et cela entre-t-il en compte lors du calcul du ranking des pages ? On fait le point.

👇

Pas le temps de tout lire ? Clique pour aller directement à la partie qui t’intéresse le plus :

Les preuves indéniables

Contre-exemple

Les preuves indéniables

Le contenu est l’un des piliers du fonctionnement de l’algorithme de recherche de Google. Une fois que Google a compris le sens de votre requête, l’intention que vous avez avez exprimée, le contenu des pages est analysé pour déterminer leur pertinence vis à vis de la recherche effectuée.

Quelles sortes de contenu, et en quelle quantité, est pris en compte ? Cela varie selon le type de requête. C’est pour cela que Google apprécie tout particulièrement les contenus qui ont un impact sur la vie des utilisateurs.

Dans une suite de cours en ligne et d’outils de Webmaster fournis par Google en 2014, on pouvait y trouver un module « Comment créer un bon site » qui était très simple : mettez en place votre site, connaissez votre audience, créer du contenu avec de la valeur, avoir une bonne structure de site.

Ce qui suggère que, déjà à l’époque, le contenu était déjà un facteur important de classement. Et les choses n’ont pas l’air d’avoir beaucoup bougé sur ce point avec aujourd’hui : Google cherche de la valeur, de la crédibilité, de la spécificité et une bonne expérience utilisateur.

Maintenant, on pourrait également se dire que malgré ces preuves et incitations à produire du contenu pertinent, Google n’a jamais dit de manière explicite que le contenu était effectivement un facteur de classement. Mais en 2016, lors d’une session Q&A (Questions & Réponses), l’un des responsables de la firme a déclaré que les deux premiers facteurs de classement étaient « […] le contenu, ainsi que les liens pointant vers votre site. »

Il semblerait donc que différents aspects de l’algorithme soient impliquées à différents niveau, et ce en fonction de la recherche effectuée.

Quai-Alpha_illustration_contenu_wordpress

Contre-exemple

On va être honnête, il n’y en a pas vraiment.

En effet, il semble facilement envisageable, voire même d’une logique implacable que : sans contenu, il n’y a rien à rechercher.

Donc au plus votre contenu sera varié, précis, répondra à une requête et aura de l’impact dans la vie des utilisateurs, et plus ce contenu aidera à tirer votre présence en haut du classement de Google.

Le verdict est donc que ces différents aspects qu’un contenu peut prendre est essentiel, et simplement avoir du contenu « moyen » ne suffira pas à vous démarquer de la masse.

Concentrez-vous sur les éléments qui font de votre contenu quelque chose d’unique, et priorisez votre attention dessus !

Pour aller plus loin :

→ Comment fonctionnent les algorithmes de recherche ? sur Google

Qu’est-ce que le contenu YMYL ? sur SEO.fr

Optimiser votre contenu sur Developpers Google

Author avatar
Tom Destaing
Content & Community Manager @ Quai Alpha