Le principe du MVP pour une entreprise à succès - Quai Alpha
Incubateur
Martin BOUVRON
m.bouvron@vosges.cci.fr
+33 6 16 15 96 32
Studio
Louis HOBLINGRE
l.hoblingre@vosges.cci.fr
+33 7 64 26 67 81

Le guide ultime du MVP 2022 : Produit Minimum Viable

Et si vos client savaient mieux que vous ce qu'ils veulent ? C'est le principe du minimum viable product (MVP) : tester en temps réel les besoins et les usages.

Quai-alpha-produit-minimum-viable

Chaque mois, des entreprises naissent et plusieurs produits font leurs apparitions sur les marchés. Certains produits réussissent bien, mais pour certains c’est le KO total. Pas d’écoulement, pas de demande, le monde semble fondre autour d’eux.

Par curiosité, nous sommes allés aux sondages pour vérifier quelles sont les causes de ces désagréments. Tout semble révéler en effet qu’il existe un principe non appliqué chez les startups qui n’ont pas eu de résultats. Il s’agit du MVP, la règle du produit minimum viable.

Ce dernier permet aux startups d’écouler rapidement leurs produits ou services, de trouver des clients et des marchés adaptés à leurs offres.

Mais concrètement, c’est quoi un MVP ? En quoi est-il utile pour une startup ? Quelles caractéristiques doit-il avoir ? Découvrez les réponses à ces questions dans la suite de ce guide.

👇

Pas le temps de tout lire ? Clique pour aller directement à la partie qui t’intéresse le plus :

Produit minimum viable : De quoi s’agit-il ?

4 avantages du produit minimum viable

5 étapes pour créer un bon produit minimum viable

Produit minimum viable : De quoi s’agit-il ?

Un produit minimum viable ou MVP (Minimum Viable Product) est une version minimale d’un produit qui ne regroupe que les caractéristiques les plus basiques au cours de son lancement sur le marché. Il a pour mission principale de faire économiser les efforts dépensés sur la conception du produit tout en faisant découvrir un grand nombre d’informations sur les besoins réels des potentiels clients.

Une partie de la clientèle cible testera cette version non finalisée du produit, puis donnera ses impressions là-dessus. Le MVP est une sorte de version alpha d’un produit ou d’un service qui sera progressivement amélioré à partir des mises au point et sur les avis des consommateurs.

4 avantages du produit minimum viable

Vous savez désormais ce que signifie un produit minimum viable, voyons à présent plus de détails sur ses avantages.

1— Réduire les dépenses

Pour réaliser un produit idéal et opérationnel, cela nécessite beaucoup de dépense en temps et en argent. Si vous êtes une startup, la levée de capitaux vous demandera des efforts conséquents. Peu importe si vous désirez faire appel à des investisseurs potentiels ou lever des fonds grâce à des plateformes participatives, vos démarches pour mobiliser des fonds peuvent prendre plus de 2 ans.

Le MVP offre la possibilité aux startups en cours de création de lancer de façon rapide et économique leurs produits sur le marché. Car la conception d’un produit avec les caractéristiques de base ne requiert pas un grand investissement financier.

2— Diminuer les prises de risques

Mettre en circulation une nouveauté est une grande prise de risque. En effet, vous ignorez si les clients vont l’aimer ou l’adopter. Bon nombre d’équipes pleines d’enthousiasme qui croyaient que leurs offres pourraient envahir l’intégralité du marché se sont retrouvées déçues lors du lancement officiel. En dépit de tous leurs efforts et espoir, le produit ne s’est pas imposé sur le marché et de précieuses ressources ont été sacrifiées.

Le produit minimum viable permet d’éviter que cela ne se produise, car il vous donne la possibilité de vérifier au préalable le potentiel du produit ou service grâce aux retours des consommateurs. Par là, vous connaissez de façon précise ce dont a besoin le public cible tout en limitant autant que possible le risque de voir le projet échouer.

3— Accélérer le processus de développement

La procédure de mise au point des produits ou services peut constituer un travail lent et pénible. Il se déroule en 8 étapes :

  • La phase d’idéation
  • La phase de recherche
  • La phase de planification
  • La phase de validation
  • La phase de création du prototype
  • La phase de recherche de fournisseurs
  • La phase d’évaluation des dépenses
  • La phase de lancement

Le principe du produit minimum viable réduit considérablement le temps entre l’étape d’idéation et de lancement du produit sur le marché en rendant le processus plus léger et plus flexible. Il permet aux chefs d’entreprises d’entrer très vite en action et de satisfaire les demandes existantes sur le marché, et ceci avant que les cibles ne soient moins intéressées ou qu’un concurrent ne fasse surface avec les mêmes offres.

4— S’assurer du concept

Le savez-vous ? Environ 95 % des produits nouvellement créés connaissent des échecs. La mise en œuvre de la méthode du produit minimum viable permet de résoudre cette problématique, car, au travers des feedbacks et avis des consommateurs, les responsables en charge des produits peuvent lire en quelque sorte dans les pensées des clients.

En menant des sessions de vérification sur le bien-fondé de votre concept, vous avez la possibilité de perfectionner et d’approuver votre offre de manière à ce qu’elle rencontre son public immédiatement.

exemple-mvp-produit-minimum-viable

Exemple souvent utilisé pour illustrer le MVP : pour résoudre le problème « se déplacer en roulant », mieux vaut avoir quelque chose d’au minimum utilisable à chaque étape plutôt qu’un produit final pièce par pièce et inutilisable avant son dernier stade.

5 étapes pour créer un bon produit minimum viable

1— La création d’une audience

Cela consiste à créer un public qu’on pourra nommer public minimum viable ou MVA (minimum viable audience en anglais). Le moyen idéal employé pour créer de tels groupes est d’attirer du trafic organique ou payant vers un site ou une page de destination.

2— Être à l’écoute du public

Lorsque vous êtes en communication avec votre audience, sachez l’écouter. Prenez du recul pour mieux comprendre ses aspirations afin d’identifier ce dont elle a vraiment besoin.

3— Mettez vos idées à l’épreuve

Interrogez une petite partie de votre public pour savoir s’il accepterait d’utiliser le produit minimum viable que vous avez prévu lui offrir. Vous pouvez leur demander de faire un choix entre plusieurs propositions d’articles par exemple.

4— Élaborer un produit élémentaire

Une fois que vous connaissez le produit qui peut avoir du potentiel chez votre public cible, vous pouvez maintenant créer un produit similaire avec des fonctionnalités de base. Proposez-le rapidement à votre public même s’il présente encore des défauts.

5— Servez-vous du feedback pour l’optimiser et le renouveler

Effectuez les adaptations nécessaires aux produits et services à travers les commentaires des clients jusqu’à ce qu’ils soient entièrement mis au point.

Vous pensez que votre projet a du potentiel ? Contactez notre équipe

Author avatar
Louis Hoblingre
Chef de Projet @ Quai Alpha