Jeune entrepreneur : 7 conseils pour être pris au sérieux - Quai Alpha
Incubateur
Martin BOUVRON
m.bouvron@vosges.cci.fr
+33 6 16 15 96 32
Studio
Louis HOBLINGRE
l.hoblingre@vosges.cci.fr
+33 7 64 26 67 81

7 conseils pour être pris au sérieux en tant que jeune entrepreneur

Vous êtes jeune et vous voulez lancer votre business ? Pas facile d'être légitime face à des entrepreneurs expérimentés. Voici sept astuces pour réussir.

Quai-alpha-etre-pris-au-serieux
Lorsqu’on débute dans l’entrepreneuriat, l’on est souvent confronté au problème de légitimité. Pourquoi voudrait-on collaborer avec vous si vous avez des concurrents qui arborent des dizaines d’années d’expérience ? Eh bien, il existe des solutions pratiques pour tirer son épingle du jeu lorsqu’on est jeune entrepreneur. Quai Alpha dévoile dans ce guide 7 conseils aux jeunes entrepreneurs qui souhaitent être pris au sérieux par leur entourage.

👇

Conseil n° 1 : Faites vos devoirs avant de proposer vos offres

Avant de lancer votre projet, assurez-vous d’avoir une bonne connaissance du secteur d’activité. Quelles sont les dernières tendances ? Comment évolue le marché ? Qui sont les principaux acteurs qui contrôlent le marché ? Quels sont les concurrents déjà en place ?

Quel est le profil de vos cibles ? Quels sont les besoins que vous souhaitez satisfaire grâce à votre produit ? Quel est le prix idéal à fixer ? Avec quels collaborateurs devriez-vous travailler ? Lorsque vous répondez de façon impartiale à ces questions, vous aurez pris le temps de bien comprendre votre industrie.

En conséquence, vous pourrez présenter un argumentaire pertinent et bien articulé face à votre public. C’est le premier pas pour prouver que vous n’êtes pas un amateur, mais plutôt une personne qui connaît les enjeux et les défis du domaine dans lequel elle se lance. Les gens commenceront à vous prendre au sérieux lorsque vous promettez pouvoir ajouter de la valeur à l’existant.

Conseil n° 2 : Soignez votre apparence

Contrairement aux idées reçues, les apparences sont d’une importance capitale dans l’entrepreneuriat, surtout lorsqu’on débute. Pendant qu’un vétéran peut compter sur ses expériences, les jeunes entrepreneurs doivent compenser la petitesse de leur expérience par une apparence impeccable.

Vous devez mettre en avant votre personnalité en portant des tenues appropriées. Le code vestimentaire n’est pas le même en fonction des secteurs d’activité. Vous devez donc faire le nécessaire pour vous adapter selon que vous évoluez dans le domaine de la banque, du bâtiment ou du restaurant.

Toutefois, la notion d’apparence ne se limite pas seulement au vestimentaire. Vous devez aussi penser au design de votre site internet, à la cohérence de votre charte graphique, à l’éloquence dans le parler… Vous devez tenir compte de tous ces aspects pour que votre apparence reflète l’image professionnelle que vous souhaitez projeter.

Conseil n° 3 : Laissez transparaître votre passion pour votre entreprise

Travaillez avec passion, c’est le meilleur conseil aux jeunes entrepreneurs. Lorsque vous êtes passionné par ce que vous faites, vous communiquez cette passion autour de vous. Cela donne envie aux autres de travailler avec vous.

Vos partenaires d’affaires, vos employés, et même vos clients, tous doivent pouvoir sentir dans vos yeux, dans vos gestes et même dans votre voix à quel point vous êtes enthousiaste pour votre entreprise. Dans ce contexte, personne ne remettra en cause votre sérieux.

QuaiAlpha_traits_personnalité_entrepreneur

Conseil n° 4 : Ayez confiance en vous

Être passionné, c’est bien, mais le nerf de la guerre, c’est d’avoir confiance en soi lorsqu’on est jeune entrepreneur. D’aucuns se laissent avoir par le syndrome de l’imposteur. D’autres personnes manquent simplement d’assurance lorsqu’elles parlent. Pour être pris au sérieux, vous devez travailler votre attitude.

Lors d’une entrevue, que faites-vous lorsqu’un potentiel client vous pose une question inattendue ? La meilleure chose à faire est de ne pas se laisser à l’improvisation. Ne mentez pas et n’inventez pas une réponse. Osez avouer à votre interlocuteur que vous ne savez pas. C’est tout à votre honneur. En effet, les clients ne recherchent pas forcément les entrepreneurs « je sais tout ».

Conseil n° 5 : Rédigez des études de cas

Comment faire face à vos concurrents qui disposent de dizaines d’années d’expérience ? La meilleure solution consiste à rédiger des études de cas. Il est important de ne pas seulement dire que l’on connaît son métier. Il faut le prouver. Vous pouvez le faire grâce à des études de cas sous forme de document, de vidéo ou encore de présentation qui montre votre savoir-faire et les exploits que vous avez déjà accomplis.

Vous êtes un jeune entrepreneur dans le secteur du marketing des médias sociaux et vous vous spécialisez dans la gestion des réseaux sociaux ? Utilisez des photos ou faites des vidéos pour expliquer votre approche. Justifiez vos choix en utilisant un raisonnement clair. Ainsi, vos potentiels clients mettront moins en doute vos compétences.

Conseil n° 6 : Optez pour le mentorat

Même si vous faites correctement vos devoirs comme indiqué dans le conseil n° 1 ci-dessus, le soutien d’un mentor sera toujours d’une grande utilité pour un jeune entrepreneur. Lorsque vous avez un mentor, vous montrez aux autres que vous pouvez apprendre d’une personne plus expérimentée.

Même les clients les plus sceptiques peuvent vous confier leur projet parce qu’ils savent que le risque d’échec est minimisé vu que vous êtes sous les ailes d’un mentor. Le mentorat est aussi une aubaine pour le jeune entrepreneur parce qu’il peut aussi profiter du réseau de son mentor pour développer de juteuses relations d’affaires et développer son propre réseau.

Conseil n° 7 : Construisez activement votre réseau

Développer votre réseau est un excellent pilier qui peut améliorer votre crédibilité auprès de votre cible. Plus votre réseau de contacts d’affaires est grand, plus vous pourrez apprendre des échecs et des succès de vos pairs. Cela vous permet également d’avoir de nouveaux clients.

Même si le début est difficile, il faut s’atteler à le faire, car le réseau vous permet de nouer des relations à long terme et de bâtir progressivement votre crédibilité. N’hésitez pas à contacter l’équipe de Quai alpha pour obtenir d’autres conseils utiles aux jeunes entrepreneurs qui souhaitent être pris au sérieux.

Vous pensez que votre projet a du potentiel ? Contactez notre équipe

Author avatar
Thomas Jelonek
Responsable Communication @ Quai Alpha