La vidéo : indispensable de la communication - Quai Alpha
Incubateur
Martin BOUVRON
m.bouvron@vosges.cci.fr
+33 6 16 15 96 32
Studio
Louis HOBLINGRE
l.hoblingre@vosges.cci.fr
+33 7 64 26 67 81

La vidéo : devenue un indispensable de la communication

La vidéo est devenu l'un des, si ce n'est le support de communication majeur de ces dernières années. Nous allons en explorer les raisons.

QuaiAlpha_illustration_video_camera_dslr

En matière de communication, les techniques et méthodes utilisées, ou bien les canaux de communication ont eu tendance (et tendent encore aujourd’hui) à varier selon le message à faire passer, le public visé, ou encore la période temporelle.

Pourquoi la vidéo s’est-elle imposée comme le média de référence sur lequel axer sa communication en 2022 ? C’est la question à laquelle nous allons tâcher d’apporter quelques réponses.

👇

Pas le temps de tout lire ? Clique pour aller directement à la partie qui t’intéresse le plus :

Une technologie mature

L’essor des plateformes et formats

Une information plus facile à faire passer

Une technologie mature

La prise de vues animées, plus communément appelée « cinématographie », n’est pas une technologie récente. Inventée en 1895 par les frères Lumière, s’en est ensuite suivi le cinéma grand public, puis la technologie s’est d’abord démocratisée avec la photo, puis peu à peu avec la vidéo également.

Mais cette technologie vidéo n’a été mise dans les mains du grand public que depuis quelques dizaines d’années, avec l’arrivée des premières caméras à cassettes, puis les caméscopes et les appareils photo permettant la vidéo, avant enfin d’obtenir cette technologie utilisable n’importe où et n’importe quand grâce aux téléphones portables.

Il est donc plus facile que jamais de produire de la vidéo pour tout et n’importe quoi : avant, il fallait emmener son caméscope en prévision d’un voyage ou d’un anniversaire, maintenant ce dernier se balade constamment dans notre poche et peut être dégainé à n’importe quel moment. Les consommations de ce mode d’expression sont donc passées d’un moment dédié (cinéma, repas de famille…) à un mode de transmission d’informations aussi banal que du texte ou de la photo. Sauf que ce dernier cumule plusieurs canaux que sont le texte, l’image animée et le son : de quoi faire passer un message, qu’il soit complexe ou non, de manière beaucoup plus rapide et instinctive, un peu comme l’on perçoit nous-même le « film de notre vie ».

Le public est donc désormais habitué à ce média, et sa consommation n’en a été que décuplé ces 20 dernières années, grâce à tout un tas de facteurs : les technologies et outils de prise de vue mises dans les mains de toute la population, l’apparition d’internet permettant le partage de plus en plus rapide et facile de ce genre de ressources, la création de plateformes dédiées (Youtube, Dailymotion, Vimeo…), la naissance de formes d’expressions, de formats, d’une culture de l’image qui s’est étoffée petit à petit…

Aujourd’hui, tout le monde ou presque peut faire de la vidéo, que ce soit avec de grandes ambitions, ou simplement pour partager un moment de vie court via les réseaux sociaux. Ce modèle étant désormais intégré, il devient une valeur sûre voire même essentielle à la communication d’une entreprise à l’instar de la publicité à la télévision, le modèle vidéo peut être désormais distribué à presque toute la population, via internet, et via de nombreux canaux de diffusions.

« Si tu veux faire des films, t'as juste besoin d'un truc qui film. »

Aurélien "Orelsan" Cotentin - Extrait de sa chanson "Notes pour trop tard"

L'essor des plateformes et formats

Si la vidéo est devenue si prépondérante et rependue de nos jours, c’est aussi parce qu’il est aujourd’hui plus que jamais facile de partager ce format et le mettre sous des milliers de paires d’yeux 👀 

Si le partage de vidéo promotionnelles ou personnelles se faisait avant via des chaînes de mails qui tournaient au sein d’entreprises ou bien de cercles d’amis, c’est à partir de 2004 que notre façon de diffuser des contenus vidéos va être bouleversée avec l’arrivée des services d’hébergement de vidéo en ligne. Vimeo dans un premier temps en 2004, puis d’autres comme Youtube et Dailymotion en 2005. Depuis ces services n’ont cessé de se développer et d’autres sont venus se joindre à eux tels que les différents réseaux sociaux permettant de partager également des contenus vidéos (Instagram, Snapchat, Facebook, Vine puis TikTok…) ou encore des plateformes de diffusion en direct telles que Twitch pour ne citer qu’elle.

Aujourd’hui, ce sont 720 000h de contenu qui sont mises en ligne chaque jour sur Youtube pour plus de 2,2 milliards d’utilisateurs mensuels, représentant 37% du trafic mondial.

Ce mode de consommation de l’information est donc aujourd’hui devenu banal, et se décline donc sous tout un tas de formats propre à chaque plateforme, chaque public, chaque sujet abordé. On peut citer par exemple les vidéos verticales privilégiées pour des formats courts et parfait pour les réseaux sociaux (et parfaitement adaptée à l’utilisation des smartphones, qui représentent 70% des vues de vidéos sur Youtube), ou encore le « snack content », un format court permettant de créer de la rétention d’audience en lui en donnant petit à petit, mais de façon constante.

Il en existe une multitude qui sont tous plus ou moins adaptés aux situations, au public visé ou à la plateforme utilisée, mais le point essentiel à retenir est qu’il est maintenant facile pour tout le monde de créer et de consommer de la vidéo, et que pour faire passer un message, cela reste le canal de communication le plus direct et aux possibilités quasi-inépuisables.

QuaiAlpha_illustration_video_youtube_smartphone

Une information plus facile à faire passer

Maintenant que les moyens de créations ont été démocratisés, et que l’on dispose de tout un tas de formats et de canaux de diffusion, reste alors à expliquer « pourquoi » la vidéo est si plébiscitée.

En communication, la clarté de l’information prime, et sa compréhension auprès du public tout autant. C’est pourquoi répliquer une mise en situation « réelle » via la vidéo est le meilleur moyen de « montrer » de quoi l’on veut parler.

« Une image vaut mieux que mille mots »

Proverbe attribué à Confucius

La vidéo permet également, si vous êtes une entreprise, de mettre en situation (littéralement créer un scénario, comme au cinéma) vos produits et services pour en présenter les avantages, en faire la promotion, répondre à des questions ou simplement diffuser votre parole auprès du plus grand nombre de personnes.

À l’heure des réseaux sociaux, de l’instantanéité de l’information et de tenter d’attirer l’attention des utilisateurs (d’une durée d’environ 7 secondes), les mots ne suffisent plus et les images viennent plus agrémenter un discours qu’être un véritable support informationnel (il s’agit dans le meilleur des cas d’un complément). Pour les productions audiovisuelles les plus réussies, vous pourrez tout mettre dedans selon vos capacités et votre message à faire passer. Et si cela est bien fait, alors nul doute que votre contenu sera visionné par beaucoup, et même en dehors de l’audience ciblée grâce à la diffusion naturelle et aux partages.

Si vous avez décidé de prendre les choses en main et de vous atteler à proposer du contenu vidéo pour votre communication, vous avez fait le bon choix !

Toutefois, l’entreprise peut paraître périlleuse, et les codes et modèles ne vous sont pas forcément connus. À Quai Alpha, nous sommes familiers de ce moyen de promotion d’idées et de concepts, et nous pouvons vous aider à déterminer et à produire du contenu vidéo qui vous correspond.

Si vous avez des questions à ce sujet, ou bien souhaiteriez travailler avec nous, n’hésitez pas à nous contacter afin que nous puissions déterminer ensemble ce qui correspondrait à vos besoins !

Author avatar
Tom Destaing
Content & Community Manager @ Quai Alpha